Roger Vanhoo

  • Vanomobil Stories
Retour à l'aperçu

Le week-end dernier, nous avons dit au revoir à Roger Vanhoo. C'est avec un cœur plein de tristesse et de fierté que nous sommes heureux de partager cet écrit avec la famille Vanomobil.

En 1989, le motorhome était déjà pleinement utilisé aux États-Unis, mais restait un produit de niche en Europe. Roger Vanhoo est rentré de vacances des États-Unis et était convaincu que ce phénomène allait également se propager dans nos régions.
 
Roger, 66 ans, était à l'époque déjà actif dans les concessions automobiles Renault à Menin et Mitsubishi à Mouscron. Il a également distribué des caravanes à Rumbeke. Il n'a donc pas eu à réfléchir très loin, car la connaissance de l'automobile et l'expérience de construction étaient présentes dans ses trois entreprises.
 
Se lancer dans une nouvelle aventure à l'âge de 66 ans, qui l'imite ? ! Mais il était déterminé, tout comme pour ses deux aînés, à garantir à sa fille Véronique, alors âgée de 16 ans, un bon départ dans la vie en l'aidant à créer une entreprise. La même année, il a donc maintenu Vanomobil au-dessus des fonts baptismaux : une société qui distribuait à la fois des caravanes et des motorhomes.
 
Des étapes importantes ont rapidement suivi et en 1993, Véronique, 21 ans, a commencé sa carrière dans l'entreprise familiale. En 1997, elle et son mari Ignace Coudron ont officiellement repris l'entreprise. Roger (plus de 74 ans) continue de les soutenir grâce à son expérience et à ses connaissances dans le domaine des affaires. Il réussit à être présent tout en donnant à ses enfants la liberté de faire des affaires, un don que peu de gens ont reçu lors de transferts familiaux. Depuis le déménagement vers la nouvelle salle d'exposition un peu plus loin dans la rue à Wevelgem, il a commencé à lâcher peu à peu son Vanomobil adoré. Après tout, il a pu constater que sa dernière création était entre de bonnes mains. À partir de ce moment, il peut enfin passer plus de temps avec l'amour de sa vie et profiter de ses petits-enfants qui grandissent.
 
Les trois dernières années ont été marquées par la démence de son épouse Jenny, qui a progressé rapidement jusqu'à sa mort l'année dernière. La vieillesse et la perte de son rocher ont pesé lourdement. Ses proches le voyaient aspirer en silence à retrouver sa bien-aimée Jenny, avec qui il était depuis plus de 60 ans. Dans la nuit du vendredi 3-4 juillet, Roger s'est tranquillement éteint dans son sommeil comme une bougie. Il avait 97 ans. Peu de gens ont pu vivre aussi activement que lui et influencer autant de personnes de manière positive.
 
Nous sommes exceptionnellement fiers d'appeler Roger Vanhoo père, beau-père, grand-père et fondateur de notre Vanomobil bien-aimé.

Véronique & Ignace, les enfants et toute la famille

Roger Vanhoo